0
09:00 09:45
Ouverture et actualité professionnelle en animation

David SEGUELA, animateur‑coordonnateur, Limousin, président du GAG
Sébastien GRARE, animateur, directeur de service d’aide à domicile, délégué général du GAG, Oise

Bernard HERVY, animateur‑coordonnateur, vice‑président du GAG, auteur, Ile de France
Carine JONDEAU, responsable éditoriale Culture-à-Vie

Amphithéatre Adenauer
2
09:45 10:30
Résultats et analyses de l’Enquête Nationale 2017

• Présentation des résultats de l’enquête
Sébastien GRARE, animateur, délégué général du GAG, Oise

• Évolutions depuis les enquêtes de 2003 et 2011, et éléments d’analyse
Bernard HERVY, animateur‑coordonnateur, vice‑président du GAG

Amphithéatre Adenauer
0
11:00 12:15
Après l’enquête, quelles évolutions de l’animation ?

• Le métier d’animateur en mutation, par une animatrice
Claire HARTWEG, responsable du service Culture et Animation, groupe hospitalier Broca, APHP, Paris

• La place du structurel dans l’animation, par un directeur
Valère SOCIRAT, directeur d’EHPAD, chargé de développement à l’Andesi, Oise
• Évolution sociétale et sens nouveau de l’animation
Richard VERCAUTEREN, sociologue, Loire Atlantique

• Présentation des thèmes des carrefours d’échanges ; vers de nouveaux Etats Généraux.
Sébastien GRARE, animateur, délégué général du GAG, Oise

Amphithéatre Adenauer
2
12:15 14:00
Déjeuner cocktail sur l’espace exposition

Présentations en parallèle du déjeuner :
• L’animation en gérontologie 2.0 avec Wivy
• Présentation Culture à vie 
Carine JONDEAU, responsable éditoriale Culture-à-Vie

• Présentation Acteur à vie 
Jean‑Luc SCHAFF, formateur, cadre de santé et animateur, administrateur du GAG, Vosges

Amphithéatre Adenauer
Logo small 2fwivy%2b %2blogo
0
14:00 15:45
Carrefours d’échanges

Carrefour 1 : Maison du Cambodge
Comment construire la réponse entre les impératifs managériaux et la demande personnalisée ?
Anne BAUNEZ, animatrice, formatrice, directrice d’EHPAD, Gironde
Sébastien GRARE, animateur, délégué général du GAG, Oise

• Le poids des orientations institutionnelles
• Les modalités de recueil des attentes des personnes âgées
• L’adaptation de la réponse aux réalités de la demande : choix des orientations d’équipe
• Les critères d’une évaluation de la réponse

Carrefour 2 : Salle David Weill
En quoi une méthode coopérative reste‑t-elle une pertinence des pratiques d’accompagnement de la vie sociale ?
Franck BRONNAZ, animateur résidences autonomies, CCAS ville d’Evreux, Eure
Cédric PARIS, animateur‑coordonnateur pour les Hôpitaux de la Vésubie, Alpes‑Maritimes, vice‑président de l’APACA

• Les enjeux et pertinence d’une méthode coopérative
• Utopie et réalisme d’une entente entre les partenaires
• Les finalités d’une méthode coopérative
• Les formes d’un partenariat

Carrefour 3 : Fondation Deutsch de la Meurthe
Quelles sont les difficultés majeures rencontrées dans les coopérations alors que la demande est clairement exprimée par les personnes âgées ?
Denis COCHENNEC, animateur, Président réseau·a·nima, Puy‑de‑Dôme
David VALENTIN, cadre socio-éducatif, directeur de structures médico‑sociales, Le Chambon Fougerolles, Loire

• Différencier la réponse institutionnelle des demandes de la personne âgée
• Définir des possibles pour une animation en phase avec les attentes de la personne et le potentiel institutionnel : la charpente des coopérations
• Les modalités d’évaluation du travail de l’animateur et des autres acteurs : les facteurs facilitants et freins de l’animation

Carrefour 4 : Salle Gulbenkian
Territoires, établissements et structures du domicile peuvent‑ils s’articuler autour de principes managériaux pour rendre cohérent le continuum de vie de la personne ?

Isabelle BRULOIS, responsable animation, EHPAD Saint Aile, Seine et Marne
Myriam LACOSTE, animatrice coordinatrice, EHPAD CH Saint Félicien, Ardèche

• Comprendre les différentes demandes dans la pluralité des systèmes d’accueil,
d’accompagnement et de prise en charge des personnes âgées
• La coordination entre les différents systèmes d’accueil est‑elle possible ?
• L’animation peut‑elle devenir un axe principal dans la définition du continuum de vie entre les différents lieux d’accueil et de prise en charge ?
• La coordination nécessite‑t-elle une approche managériale spécifique ?

Carrefour 5 : Amphithéâtre Adenauer
Comment faciliter l’expression des différents acteurs qui entourent la vie de la personne âgée afin de produire une réponse cohérente ?
Katia DESSOLLE, responsable du service animation EHPAD, CCAS ville d’Evreux
Patrice SILVESTRE, animateur, cadre socio-éducatif, CH de Cannes, Alpes‑Maritimes

• Le principe d’écoute au regard des intérêts de chaque acteur (hors la personne âgée) :
direction, animateurs, soignants, familles, bénévoles
• Les modalités de retour de l’information aux animateurs et directions.
• Les critères de la synthèse de la réponse : construction de l’offre d’animation sociale
• Les modalités d’un dialogue entre les différents acteurs (hors la personne âgée)

1
11:15 12:30
4 témoignages Anim’Awards – Les coopérations directeurs‑animateurs pour réussir la vie sociale

Coordinateur : Cédric PARIS, animateur‑coordonnateur pour les Hôpitaux de la Vésubie, Alpes‑Maritimes, vice‑président de l’APACA

  • Allons enfants de la comptine !
    Séverine POTIN, animatrice, Association résidence Saint Loup & EHPAD Hameau la Loupière, Yonne

  • Mélanie CHENAL, musicothérapeute clinicienne, Association Résidence Saint Loup – EHPAD Hameau la Loupière

  • Il n’est jamais trop tard pour faire de l’art
    Catherine FARDET, animatrice, Résidence de la Vallée du Volp, Ariège

  • Pour tous, avec tous : un pôle pour la vie
    Sabine TIRELLI, directrice, Maison Saint Jean, Nord

  • Un jardin et un poulailler dans notre jardin : partageons avec nos Ainés
    Alexandra ROUSIERE, responsable, Résidence Autonomie de Port Boyer, Loire‑Atlantique

Amphithéatre Adenauer