Édito

Regarder vers l’avenir de l’animation
Depuis sa création, le Congrès National de l’Accompagnement et de l’Animation en Gérontologie (CNAAG) met en évidence l'évolution rapide de l’environnement social des personnes âgées ainsi que l’environnement professionnel et social des animateurs et les conditions d’exercice du métier. Quels sont aujourd’hui les en jeux de cette évolution ? Qu’impliquent les nouveaux lieux d’exercice du métier ? Quel sens donner désormais aux fondamentaux de l’animation ? Quelles sont les réponses des animateurs ?
Tels sont les fils conducteurs de cette quinzième rencontre visant à donner une authentique identité au travail d’expertise de l’animation au sein d’une équipe pluridisciplinaire, pour de véritables coopérations y compris avec les personnes et les proches.

Au cours du congrès, chacun donne son avis, argumente ses positions, apporte ses propres réponses puisées dans le concret de son métier. Les carrefours d'échanges sont alors un moment privilégié et dynamique pour formaliser les attentes de tous.

Moment de réflexions et d'échanges, cette édition n’oubliera encore pas cette année les instants à la fois festifs et pratiques du concours des Anim’Awards…

Les cinq axes de réflexion majeurs dont nous débattrons ensemble à Grenoble sont les suivants :

  • évolution des fondamentaux qui ont changé la nature de l’intervention des animateurs sur tous les terrains où ils exercent,

  • reconnaissance du métier comme en jeu de la considération des personnes âgées et de leurs expériences,

  • problématiques et perspectives posées par l’animation sur les territoires au‑delà des structures traditionnelles,

  • adaptation du métier à travers de nouvelles formations et sa professionnalisation,

  • construction avec les animateurs d’un noyau d’intervention sociale qui implique des acteurs multiples dont les proches et les familles.

Le Comité Scientifique et d’Organisation