11:30 12:45
Conférences professionnelles interactives

Etude de deux cas pratiques : analyse des intervenants et réactions des participants.
Animation technique de la session :
Bernard HERVY, animateur‑coordonnateur, vice‑président du GAG, auteur, Ile de France

Cas 1 : Différences et transition entre la vie à domicile et la vie en collectivité
David VALENTIN, animateur cadre socio-éducatif, directeur des structures médico‑sociales, Loire
Alexandra ROUSIERE, responsable, résidence autonomie de Port‑Boyer, Loire‑Atlantique

Cas 2 : La place des familles et des proches dans le quotidien social des personnes âgées
Emile DUFAY, Proche d’une personne âgée en institution
Charlotte GATTEPAILLE, responsable service animation, Loire‑Atlantique
Un proche en attente de confirmation

Téléchargez la présentation des sessions interactives ici

14:00 15:45
Carrefours d’échanges - 1 carrefour au choix

Carrefour 1

Entre personnes âgées et personnels, quelles relations pour un quotidien social ?

Chaque acteur doit trouver sa place tant pour accomplir son métier que pour bénéficier de pratiques adaptées.
Comment réinventer la place de chacun ? Comment articuler les demandes des personnes et celles des institutions ? Comment concevoir un quotidien social entre l’expression de la personne et les multiples réponses possibles ?

Animateurs :

  • Sylvain CONNANGLE, Directeur établissement, EHPAD de Bergerac, référent SMAF en France, Dordogne
  • Sébastien GRARE, Animateur, directeur de service d’aide à domicile, délégué général du GAG, Oise
  • Patrice SILVESTRE, Animateur, cadre socio-éducatif, CH de Cannes, Alpes‑Maritimes, président de l’APACA
  • Sylvie THEURELLE, Animatrice DEFA, Seine‑et‑Marne

Carrefour 2

Le quotidien social peut‑il exister face aux différentes difficultés rencontrées par les personnes âgées en perte de repère ?

La dégradation de l’expression de la personne et les désorientations peuvent diminuer les possibilités d’inscrire le quotidien social dans les animations des personnes.

Comment développer une idée de quotidien social devant la confusion ou l’incompréhension des personnes ? Les personnes en déshérence ont‑elles d’autres attentes que les objectifs proposés par les animations ou les animateurs ? Les pertes d’estime de soi empêchent‑elles de vivre sa vie sociale ?

Animateurs :

  • Anne‑Marie COUET, Médecin coordonnateur, EHPAD Le Grillon, Loire
  • Yves MASSARDIER, Responsable animation, Centre Hospitalier Niort, Deux‑sèvres
  • David SEGUELA, Animateur‑coordonnateur, président du GAG, Haute‑Vienne
  • David VALENTIN, Cadre socio-éducatif, directeur de structures médico‑sociales, Loire

Carrefour 3

Entre les animations et le quotidien social de la personne, quels espaces créatifs ?

Les attentes d’animations évoluent en même temps que les personnes âgées.

Comment concevoir un espace spécifique d’animations dynamisé par le quotidien social ? En quoi les attentes de la personne donnent‑elles du sens aux animations et les inspirent‑elles ? Le quotidien social délimite‑t-il une nouvelle approche des animations et à quelles conditions le facilitent‑elles ? Animateurs :

  • Vanessa ANDRIET, Responsable du Pôle Social, Ressources Mutuelles Assistance, Loire‑Atlantique
  • Katia DESSOLLE, Responsable du service animation EHPAD, CCAS, Eure
  • Bernard HERVY, Animateur‑coordonnateur, vice‑président du GAG, auteur, Ile‑de‑France
  • Cédric PARIS, Animateur coordinateur, Alpes‑Maritimes, vice‑président de l’APACA

Carrefour 4

Ouvertures et échanges avec l’extérieur sont‑ils une aide au repérage du quotidien social ?

La place de l’environnement participe au repérage du quotidien social et à la possibilité de construire des projets personnalisés.

Quels éléments aident à la construction d’animations qui prennent en compte le quotidien social de la personne ? Comment construire l’animation avec une ouverture vers l’extérieur (relations inter‑génération, culture, sorties, etc.) ?

Animateurs :

  • Charlotte GATTEPAILLE, Responsable service d’animation, Loire‑Atlantique
  • Myriam LACOSTE, Animatrice coordinatrice, EHPAD CH Saint‑Félicien, Ardèche

Carrefour 5

Faut‑il valoriser l’environnement familial et amical comme repères permettant la construction du quotidien social de la personne âgée ?

Les repères humains dans la proximité encouragent la vie sociale de la personne âgée.

Comment recentrer la personne sur ses attentes propres ? Existe‑t-il des facteurs favorisant le quotidien social dans les animations ?

Animateurs :

  • Franck BRONNAZ, Animateur résidences autonomies, CCAS, Eure
  • Isabelle BRULOIS, Responsable animation, EHPAD Saint Aile, Seine‑et‑Marne
11:15 12:30
Session Anim’Awards

Présentation de 4 projets sélectionnés

Cédric PARIS, animateur coordinateur, Alpes‑Maritimes, vice‑président de l’APACA

Projet théâtre : se réaliser autrement, avec la troupe des Rives de Sèvre
Caroline BILLAUD, Animatrice, EHPAD Les Rives de Sèvre, Saint Martin de Saint‑Maixent
Aménagement rond point : train intergénérationnel
Anne‑Marie GIRAUD, Responsable animation, EHPAD Le Chavanon, Ussel
• Un atelier peinture vecteur de cohésion pour les résidents
Didier BŒTE, Animateur, EHPAD Notre Dame des Anges, Lille
Ateliers libres partagés
Nathalie TISSERAND, Animatrice, La Sérénité, Lagny‑sur‑Marne

14:15 15:30
Territoires et le sens des dynamiques d’animation

Session construite en partenariat avec Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés.

  • Sébastien JEHANNO, Chargé de mission Initiatives solidaires, Réseaux, ORPAN l’association des seniors nantais
  • Pierre‑Olivier LEFEBVRE, Délégué général auprès du Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés
  • Catherine PIAU, Adjointe au Maire en charge des séniors, personnes âgées et solidarité intergénérationnelle, Ville de Nantes